Canada +1 (514) 779-2712 - France (+33) 07 81 00 69 80
Article 0

Le Journal des Fleurs de Bach

Collectif d'auteurs passionnés
Tous les Articles

27 Mai 2020

Essai sur les Mécanismes psychiques d’Agrimony

Par Emmanuelle Hélias

Série | Psychanalyse des Contes de Fleurs

Les fleurs de Bach nous content et nous racontent les mouvements de notre âme, nos évolutions, nos défis, nos déséquilibres. A travers le profil de chacune de ces fleurs de l’âme, c’est le profil psychique et sa construction que je souhaite interroger.

Essai sur les Mécanismes psychiques d’Agrimony

Il est parfois bien difficile de rester en contact avec nos émotions, surtout celles qui sont douloureuses. Notre psychisme est fait de telle manière que ce qui est trop douloureux est mis de côté, grâce aux mécanismes de défense plus ou moins efficaces.

Nos émotions reflètent simplement notre difficulté à vivre notre relation au monde. Ce monde qui nous oblige à différer, retravailler, voire renoncer à nos désirs ou nos besoins, que ceux-ci soient professionnels ou personnels. Cette épreuve de réalité met à mal ce qu’il reste de notre toute-puissance infantile illusoire, nous obligeant à régler nos conflits intérieurs au fur et à mesure, afin d’essayer de trouver un équilibre, une paix intérieure. Nous sommes des équilibristes de la Vie. 

Les personnes ayant un profil psychologique Agrimony, vont beaucoup utiliser, entre autre, l’intellectualisation, la rationalisation et l’humour afin de mettre à distance leurs émotions douloureuses. Voir en elles ce qui fait souffrance, est une torture. Et cette déconnexion est rarement sans conséquence…. Ses stratégies de fuite, fuite de cette confrontation à elle-même, sont souvent excessives. Elle fuit la solitude pour ne pas être confrontée à ses émotions, en faisant du sport à l’excès, en dansant jusqu’au bout de la nuit, en ayant recours aux somnifères, cannabis, alcool,  ou au sexe en tant qu’anxiolytique.

Comment savoir si l’on est aimé pour de vrai, quand on ne montre qu’une image de soi, souriante, à l’image du masque jovial si caractéristique des descriptions de cette fleur? Comment ne pas aller courir, ou remplir son agenda, plutôt que de rester seul avec soi-même et écouter ce qui demande à être entendu? Ou encore, comment ne pas manger, boire ou fumer pour ravaler ces émotions qui essayent de remonter à la surface?

Agrimony aimerait la paix… dans le monde entier, un monde sans conflit ni souffrance, que les gens soient gentils, aimables et bienveillants, que les conversations soient légères. Agrimony attend que le monde lui reflète comme un miroir, ce qu’il aimerait sentir en lui.

L’enfance d’Agrimony a-t-elle été marquée par l’obligation de rire ou de sourire, d’aller toujours bien? Lui a-t-on demandé de faire “bonne figure” et de “paraître heureux afin d’être aimable?

Comment faire alors pour croire que l’on peut être aimé, quand des parents ont conditionné l’affection, aux sourires et à l’absence de “plaintes”? Comment prendre le risque du désaveu et de l’exclusion familiale ? A-t-il choisi l’humour comme mécanisme de défense ou de protection, pour donner de la légèreté à ce qu’il ne pouvait supporter, ou alors a t’il essayé de réanimer un parent en dépression, en faisant le clown pour insuffler la vie et la joie perdue ? 

La paix qu’il cherche est d’abord celle qu’il devrait faire en lui. Cette paix passera par un accueil de soi, petite âme tourmentée: accueillir les parties de lui qui ont soufferts, et s’autoriser petit à petit à laisser tomber le masque jovial.

Cette nouvelle authenticité sera alors récompensée par des relations plus vraies, sincères, avec lui-même comme avec les autres. Il découvrira qu’on peut l’aimer intégralement : quand il va bien, aussi bien que quand il est triste.  Cette réunification est le voyage de l’âme que lui propose ce remède du Dr Bach. Bien sûr, d’autres remèdes pourront être utiles pour gérer en douceur, les émotions qui vont être mise en lumière par la prise de ce remède.

 

Agrimony, la fuite des émotions

La paix que tu cherches est juste derrière l’émotion que tu fuis…

A propos de l'auteur

 

Emmanuelle Hélias a été psychanalyste en France pendant 13 ans en cabinet libéral et conseillère en Fleurs de Bach avant de s'installer au Canada pour fonder le Centre de Formation en Fleurs de Bach en 2016. Plus récemment, Emmanuelle dirige également le Centre de  Formations en Relation d'Aide (CFRA) qui propose un enseignement complet pour les thérapeutes en relation d'aide.

Thérapeute et formatrice, Emmanuelle est aussi conférencière et participe régulièrement à des colloques, séminaires et conférences au Québec et en France.

Visitez le site : formation-relation-aide.com

Lui écrire : contact@formation-fleurs-bach.com

Emmanuelle Hélias

Emmanuelle Hélias

Formatrice & Conseillère Fleurs de Bach

du même auteur

    Psychanalyse et fleurs de Bac

    Articles récents

    Articles récents

    Le Confinement ou le retour des Fantômes

    Le Confinement ou le retour des Fantômes

    Ce n’est pas parce que nous sommes tous en situation de crise que l’on dispose du même appareil psychique, observe le psychiatre Michel Lejoyeux. “Nous avons chacun à faire face à des situations extraordinairement inégales, avec des capacités de résistance et de résilience tout aussi disparates.”

    lire plus

    Souscrivez!

    Abonnez-vous

    En souscrivant au Journal des Fleurs de Bach, vous serez informé dès qu’un nouvel article sera publié ! C’est gratuit et garanti sans Spam !

    Nos Rédacteurs

    Nos Rédacteurs

    Sabrina Brechon

    Sabrina Brechon

    Psychologue & Conseillère Fleurs de Bach

    Jacques Bordaries

    Jacques Bordaries

    Astro-Psychologue & Conseiller en Fleurs de Bach

    Anne-Claire Lachèze

    Anne-Claire Lachèze

    Vétérinaire & future Conseillère Fleurs de Bach

    Emmanuelle Hélias

    Emmanuelle Hélias

    Psychanalyste et Thérapeute & Formatrice Fleurs de Bach

    Centre de Formation en Fleurs de Bach

    Notre Mission

    Vous êtes sur le site du Centre de formation Fleurs de Bach. Notre centre est située à Montréal et nos élèves sont des francophones du monde entier.

    Notre but est de faciliter l’accès à un enseignement de qualité, en salle ou en ligne, le plus fidèle possible à l’esprit et à la philosophie du Dr Bach.

    Qui sommes-nous ?

    Centre de Formation en Fleurs de Bach (CFFB)Montréal

    Le CFFB est une marque du Groupe UniLearn Inc. (Le Groupe UniLearn Inc), Société par actions enregistrée sous le numéro d’entreprise du Québec 1175376533

    Etablissement d’enseignement reconnu et accrédité par RITMA
    Etablissement accrédité par Revenu Québec donnant droit à des crédits d'impôts. 

    Nous contacter

    Centre De Formation en Fleurs de Bach (CFFB)

    1885 Rue Jean Picard

    Laval, H7T 2K4 (Québec), Canada

     

    • Canada : (514) 779 2712
    • ZEurope : 07 81 00 69 80
    • contact@formation-fleurs-bach.com

    Nous suivre

    Share This